Réserver
FR
covid-19
Grandes Écuries > L’histoire des Grandes Écuries
Partager sur

Les plus grandes écuries princières d’Europe

Chef-d’œuvre architectural du XVIIIe siècle, les Grandes Écuries ont été construites par l’architecte Jean Aubert pour Louis-Henri de Bourbon, 7ème prince de Condé. Ce véritable palais pour chevaux, bâti de 1719 à 1735, a fêté récemment son tricentenaire ! Les Grandes Écuries abritent un musée du Cheval qui présente la relation entre l’homme et le cheval depuis le début des civilisations. Véritable écurie de spectacle, où se mêlent la passion du cheval et des arts équestres, le bâtiment accueille une Compagnie équestre qui propose toute l’année des créations originales pour émerveiller petits et grands.

© RMN-Grand Palais

Un monument tricentenaire

Louis-Henri de Bourbon, 7e prince de Condé et petit-fils de Louis XIV, commande les Grandes Écuries du château de Chantilly à l’architecte Jean Aubert. La construction débute en 1719 et s’achève en 1735. À l’occasion du tricentenaire du monument en 2019, un accrochage relatant l’histoire des grandes écuries a été mis en place dans le musée du Cheval.

© Gary Otte

Un palais pour les chevaux

Il crée un véritable palais pour chevaux, magnifiant l’animal par un décor sculpté de style rocaille remarquable et par des espaces majestueux. Deux nefs accueillent des stalles pour près de 240 chevaux de chasse, soit 180 mètres de long en tout.

© Gary Otte

Un riche décor sculpté

De magnifiques sculptures de pierre ornent les frontons des bâtiments des Grandes Écuries : des chevaux, des trophées militaires, ou encore Diane, déesse de la chasse.

© CTanière Photographie

Un dôme majestueux

Au centre, entre les deux nefs, le dôme s’élève à près de 28 mètres de haut. La somptueuse fontaine rocaille sert d’abreuvoir pour les chevaux. C’est aujourd’hui le théâtre des spectacles équestres.

Pour aller plus loin