Réserver
covid-19

Un panorama exceptionnel de l’art du jardin occidental

Doté d’une superficie de 115 hectares, le parc du Château de Chantilly réunit plusieurs époques de création : le jardin à la française dessiné par André Le Nôtre au XVIIe siècle, le jardin anglo-chinois à la fin du XVIIIe siècle et le jardin anglais au début du XIXe siècle. Il offre ainsi un témoignage unique du rapport entre l’homme et la nature en Occident depuis plus de trois siècles.

Le jardin à la française d'André Le Nôtre

Le jardin à la française de Chantilly offre les points de vue les plus éblouissants de la visite. Il comprend de vastes miroirs d’eau reflétant le ciel, de nombreux jets d’eau et fontaines ainsi qu’un ensemble exceptionnel de statues. De tous les jardins créés par André Le Nôtre, Chantilly était son préféré.

En savoir +
alt de limage

Le jardin anglo-chinois

Dessiné en 1773 par l’architecte Jean-François Leroy pour le prince Louis-Joseph de Bourbon-Condé, le jardin anglo-chinois abrite le Hameau. Il se composait en 1775 de sept maisonnettes (aujourd’hui cinq) d’aspect rustique et a notamment servi de modèle à celui de Marie-Antoinette au Petit Trianon de Versailles.

En savoir +
alt de limage

Le jardin anglais

Lieu bucolique par excellence, le jardin anglais fut dessiné sous la Restauration à partir de 1817 par l’architecte Victor Dubois. Animé de fabriques romantiques telles que l’île d’Amour où le Temple de Vénus, il contient aussi un grand buffet d’eau dessiné par André Le Nôtre au XVIIe siècle : les Cascades de Beauvais.

En savoir +
alt de limage

Visitez le parc autrement

Profitez d’un moment de détente en famille ou entre amis le temps d’une balade nautique, à vélo, ou en voiturette, dans le cadre exceptionnel du parc du Château de Chantilly.

En savoir +
alt de limage